l'âge agricole - 10.000 ans (environ) XIXe siècle

Formation et développement de l'agriculture

L'agriculture et l'élevage impliquent la domestication des végétaux et des animaux utiles à l'homme et la prise en charge par celui-ci des fonctions assurant la vie et la production. La domestication (déf.) asservit les espèces aux objectifs de l'homme. La nécessité économique (insuffisance de la cueillette face à la croissance de la population) est probablement le facteur principal de la naissance de l'agriculture.

L'agriculture est apparue simultanément dans plusieurs zones du monde.
L'agriculture méditerranéo-européenne se forma au Proche-Orient (déf.) et diffusa vers l'Ouest (Méditerranée) puis du sud vers le nord (Europe du Nord) entre 6000 et 2000 avant notre ère.

Les outils de production se substituèrent aux outils d'acquisition (déf.), les outils ferrés puis métalliques à ceux de pierre, l'agriculture tractée (déf.) à l'agriculture manuelle (déf.)... Mais surtout l'agriculture bouleversa les conditions socio-culturelles en développant la sédentarité : sur la base des territoires cultivés, se construisirent des villages, des villes, des nations et des empires. La féodalité (déf), fondée sur la possession des terres par les nobles et la servitude des paysans est caractéristique de l'âge agricole.


AccueilAgropolis-Museum | La Fresque Historique | L'âge agricole | Suite