l'âge agro-industriel XIXe siècle Nos jours


Traction animale



Battage mécanique



Tracteurs automobiles



Usines de machines agricoles



Mise en oeuvre des nouvelles techniques agricoles

Le développement des sciences et de leurs applications, celui de la formation et de l'information, la supériorité démontrée des nouvelles techniques, la forte motivation à produire (déf.) liée à l'exploitation familiale, contribuèrent à la croissance, d'abord lente, puis accélérée (dans la seconde moitié du XXe siècle) de la production agricole.

Le passage de l'agriculture attelée (déf.) traditionnelle à l'agriculture mécanisée (déf.) constitue l'aspect le plus important du développement des forces productives à la fin du XIXe siècle. Agriculture mécanisée signifie une mécanisation systématique de toutes les opérations agricoles qui peuvent l'être. La motorisation de l'agriculture ne se généralisera que dans la seconde moitié du XXe siècle.

La mécanisation et la croissance des rendements s'accompagneront d'une forte baisse de la population agricole (exode rural (déf.)) et, en conséquence, d'une croissance remarquable de la productivité (nombre d'habitants par actif agricole (déf.)).

Complétez votre visite sur Internet

AccueilAgropolis-Museum | La Fresque Historique | L'âge agro-industriel | Suite