Scènes de marché au Caire

Les rues du Caire sont très animées.

Trop souvent, ce sont les voitures qui tiennent le haut du pavé, obligeant les piétons à des paris risqués chaque fois qu'ils s'aventurent à traverser la rue.

Tout change dans le quartier du marché Abdîn (au centre du Caire). Là, les voitures doivent composer avec les charrettes en tout genre, les piétons et les étals des vendeurs de rue.

Et au milieu de ce tohu-bohu surgissent soudain des porteurs de pain à vélo, zigzaguant calmement pour éviter les obstacles.

A peine apparus, aussitôt disparus, ils défient involontairement le photographe, qui ne peut que les saisir au vol...


Le Caire, décembre 2003




© M. Chauvet