ON MANGE DE LA VIANDE SELON SES MOYENS, MAIS AUSSI SELON SA CULTURE

Gourde à sang massaï
Gourde à sang massaï
Coll. Agropolis-Museum

Certaines religions édictent des règles strictes concernant la consommation de la viande : ainsi l'interdit sur le porc de l'Islam, les jours maigres des Chrétiens, ou les animaux totémiques que ne peuvent manger les animistes.

Une personne de confession juive ne doit manger de la viande que casher, c'est-à-dire vidée de son sang et bénie par un rabbin.

Le rapport au sang de l'animal est tout différent chez les Massaï : l'homme pratique des saignées rituelles sur une vache sans pour autant la tuer. Ensuite il boit le sang récolté pour se fortifier.