Bien avant d'être cultivés, tubercules et racines furent plantes de cueillette. Cultivées, ces plantes voyagèrent d'un continent à l'autre : la découverte de l'Amérique apporta la pomme de terre à l'Europe.

La transformation du manioc au Congo
Transformation
du manioc

Les principaux racines et tubercules cultivés dans le monde sont la pomme de terre, la patate douce, le manioc, l'igname, le taro.

Ils sont cultivés sur tous les continents, notamment dans la zone tropicale.

La préparation de certaines plantes pour l'alimentation, tel le manioc, nécessite un important travail confié généralement aux femmes. Les chercheurs s'efforcent de le simplifier. Des usines ont été créées pour améliorer la préparation, la conservation et l'approvisionnement des villes dans les pays tropicaux.

Masque à ignames
Masque
à ignames

En Europe, comme en Amérique du Nord, la pomme de terre est à la base de nombreux aliments agro-industriels : chips, frites surgelées, purées déshydratées,….

La fonction nutritionnelle des tubercules et des racines est de fournir des glucides. Ils sont très pauvres en protides et lipides et doivent donc être complétés par des aliments qui compensent cette pauvreté.

L'Afrique est le plus gros consommateur de tubercules et de racine.

Dans le Pacifique, l'igname est un aliment de prestige, un symbole de vie, de fécondité et de solidarité humaine.